Comment bien s'hydrater pour le badminton

Comment bien s'hydrater pour le badminton

C'est un truisme que de dire que la pratique d'un sport exige une hydratation adéquate. Et bien entendu, le badminton n'échappe pas à la règle. Mais les spécificités de ce sport doivent également être prises en considération. Comment bien s'hydrater pour le badminton ? Voici le thème de ce billet.

Hydratation et sport : les principes

Tout effort physique engendre une transpiration importante, donc des pertes en eau. Quand on sait que le corps humain est constitué de 55 à 60 % d'eau, on comprend aisément pourquoi il est important de se recharger en fluides. C'est pourquoi il faut boire avant, pendant et après l'effort. Il ne s'agit pas que d'une question de confort. C'est aussi crucial pour réduire les risques de blessure et maximiser ses performances.

Les risques de la déshydratation dans le badminton

Un état de déshydratation empêche le corps de fonctionner normalement. Un déficit de fluide peut provoquer les situations adverses suivantes :

  • Réduire l'oxygénation des muscles en raison de l'épaississement du sang
  • Empêcher le corps de se débarrasser de l'acide lactique

Il suffit de perdre 2 % de la teneur du corps en eau pour assister à une baisse des performances et à l'augmentation du risque de blessure. C'est pourquoi il faut bien s'hydrater durant la pratique du badminton.

Comment savoir si on est déshydraté ?

Il n'y a pas de recette miracle pour connaître son degré d'hydratation. Une bouche sèche est un signe évident de déshydratation. La pratique et l'expérience vous permettront de savoir la quantité de boisson que vous devez ingurgiter pour être bien hydraté pendant l'effort. La méthode la plus simple pour évaluer vos besoins est la pesée. Emportez avec vous un pèse-personne, et pesez-vous avant et après l'effort. Si vous avez perdu du poids de façon substantielle, cela signifie que vous ne vous êtes pas suffisamment hydraté. Cette pesée vous permettra aussi de déterminer les quantités à boire post-effort (voir ci-dessous)

Bien entendu, il est impossible de donner des conseils précis vu que la proportion d'eau de chaque individu change. Ainsi que le degré de transpiration de chaque joueur ou joueuse.

Quelle boisson pour s'hydrater au badminton ?

Reste à savoir ce qu'il faut boire pendant la pratique du badminton. On peut régulièrement voir des joueurs porter à leurs lèvres :

  • Une gourde d'eau
  • Des boissons isotoniques
  • Des boissons énergétiques

En principe, l'eau est suffisante. Mais une boisson isotonique peut être indiquée en cas d'efforts intensifs. Par exemple en match, ou durant un entraînement poussé. Par contre, les boissons énergétiques sont déconseillées. Chargées en sucre et en additifs, il ne s'agit pas vraiment de boissons qui favorisent la pratique du badminton. En général, on évitera tout ce qui est boisson gazeuse afin d'éviter les ballonnements engendrés par la présence du gaz carbonique.

Quand boire lorsqu'on joue au badminton ?

C'est simple : avant, pendant et après.

  • Avant la pratique du badminton : hydratez-vous bien durant les heures qui précèdent l'effort. Les quantités nécessaires peuvent varier du simple au double en fonction des individus (moyenne un demi-litre par heure).
  • Boire pendant la pratique du badminton : il faut boire régulièrement, et en petites quantités (pour éviter d'avoir un poids sur l'estomac). Plus la durée de l'effort est longue, plus il faut boire fréquemment
  • Après le badminton : vous devez boire environ 2 fois le poids perdu pendant l'effort. Admettons que vous avez perdu 800 g durant une séance de 60 min. Dans ce cas vous devrez boire environ 1,5 l d'eau dans les heures qui suivent.

Articles Liés:

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires

Code de type