Comment éviter les blessures au badminton

Comment éviter les blessures au badminton

Qui dit pratique sportive dit risque de blessure. Du sport le plus pépère au plus intensif, une lésion est toujours possible. Chaque discipline présente d'ailleurs des risques spécifiques. En raison de ses caractéristiques, le badminton est susceptible d'engendrer toute une série de pathologies et de blessures. Cela dit, l'acquisition de bons réflexes et l'utilisation d'un équipement adapté (orthèses badminton, chaussures, etc.) sont à même de réduire les risques. Comment éviter les blessures au badminton ? Tel est le thème de notre billet du jour.

Les blessures du badminton

Le bad est un sport intensif qui peut engendrer un large spectre de blessures et de lésions. Tout d'abord, les mouvements rapides en salle mettent à mal les articulations, notamment les genoux et les chevilles. La réception après smash met également à contribution ces parties du corps. Vu qu'il s'agit d'un sport de raquette, les bras et les épaules sont également malmenés. Le dos est également une partie fragile du corps du badiste en raison des nombreux mouvements et extensions qui exigent de se courber (par exemple pour renvoyer une amortie).

Les blessures du badminton concernent donc principalement ces zones du corps, plus particulièrement leurs articulations. C'est pourquoi les joueurs de badminton sont souvent victimes :

  • D'entorses
  • De lésions au tendon d'Achille
  • Maux de dos
  • Tendinites (genou, coude)
  • Etc.

Si ces blessures peuvent sembler bénignes, elles peuvent requérir une immobilisation. Et des blessures plus graves ne sont pas impossibles. Par exemple la rupture des ligaments croisés, plus fréquente chez les dames en raison des spécificités de l'anatomie féminine.

Cela dit, le corps est une machine complexe qui peut être soumise à des activités intenses sans fléchir. Les blessures du badminton ne sont pas une fatalité. En adoptant de bons réflexes, il est possible de ne pas connaître de nombreux soucis. Pire encore, certaines blessures totalement évitables sont provoquées par des comportements inadaptés.

Les comportements qui augmentent le risque des blessures du badminton

Pour éviter de se blesser au badminton, il faut se mettre dans les meilleures conditions possibles pour la pratique sportive :

  • Ne pas s'échauffer avant de jouer : ceci est vrai pour tous les sports. Il est important d'échauffer les muscles et de dérouiller les articulations avant de mettre de l'intensité dans sa pratique sportive
  • Intensité inadaptée : le corps peut encaisser d'énormes charges, mais il faut le préparer à cela. Un joueur occasionnel qui joue trop longtemps sur une courte période, une reprise intensive après une période d'arrêt… Sans montée progressive de l'intensité, on décuple le risque de blessure
  • Manque de récupération : toujours dans cette idée de l'intensité, il est important de ne pas trop pousser le corps dans ses derniers retranchements. Lorsque vos bras et vos jambes sont fatigués, ils sont affaiblis. Ce qui signifie que leur mise à contribution augmente substantiellement le risque de blessure. Non seulement les tissus sont plus fragiles. Mais vos membres, par exemple, sont plus maladroits. En cas de jambes lourdes, le risque d'entorse est bien entendu plus élevé
  • Alimentation inadaptée : de nombreuses vitamines et moult minéraux sont essentiels pour le corps. C'est d'autant plus vrai lorsqu'on pratique une activité sportive intensive. C'est pourquoi une alimentation saine et équilibrée est indispensable pour éviter les blessures au badminton
  • Équipements déficients : de nombreux équipements de badminton permettent d'éviter les blessures. Certaines chaussures de bad sont particulièrement performantes dans l'absorption des chocs. Les orthèses, genouillères et chevillères permettent de prévenir les lésions. Si une partie de votre corps (chevilles, genoux, etc.) est particulièrement fragile, il est indispensable de prendre des mesures préventives.

Voir nos orthèses badminton

Comment éviter les blessures au badminton

  • Entraînement régulier : évitez autant que possible les longues périodes d'arrêt. Si vous êtes en vacances, vous n'aurez probablement pas l'opportunité de pratiquer le bad. Mais rien ne vous empêche de vous adonner à d'autres activités sportives pour garder un peu le rythme. Ou tout simplement faire des shadows.
  • Échauffement avant les entraînements et les matchs : vous commencerez votre échauffement par des mouvements des bras et des jambes.
  • Une alimentation saine : en général, une alimentation saine et équilibrée est l'une des clés d'une bonne santé. C'est donc important pour mitiger le risque de blessure. Il est aussi important de bien s'alimenter avant l'effort, de s'hydrater, par exemple avec des boissons isotoniques.
  • Des équipements de badminton adaptés : investir dans de bonnes chaussures de badminton permet de protéger ses genoux et ses chevilles. Les orthèses badminton sont idéales pour protéger les articulations qui sont mises à rude contribution
  • Étirements après l'effort : après chaque séance sous rencontre de badminton, les étirements doivent être un rituel. Il permet d'éviter les blessures. Le port de vêtements de compression du mollet peut aussi être utile. Un bon massage permet d'éliminer les toxines et de favoriser la récupération.

Conclusion

Habituellement, les chances de blessure au badminton augmentent avec l'intensité de la pratique. Les professionnels, malgré leur préparation rigoureuse, n'y échappent pas. Le risque est également important pour les joueurs de loisirs, surtout en l'absence du respect des règles citées ci-dessus. Si vous les respectez, rien ne dit que vous ne serez pas victime un jour d'une tendinite ou autre. Mais en tout cas, vous réduirez les risques autant que possible.

Articles Liés:

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires

Code de type